Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue. La amante al fin pdf 3 s’intéresse au cartel de Cali et à sa reddition. 1970, les États-Unis et la Colombie se lancent dans une lutte acharnée contre le cartel de drogue de Medellín.

Pablo Escobar et ses hommes, malgré l’importante corruption policière qui gangrène la Colombie. Cette lutte se mêle à celle des États-Unis contre le communisme et à de nombreux autres intérêts politiques. L’agent Peña a été promu chef de la DEA en Colombie après le “succès” de la traque d’Escobar. Dans le même temps, le cartel de Cali est devenu le leader sur le marché de la cocaïne. Ayant infiltré les hautes sphères de la société colombienne, le cartel entend rediriger ses affaires vers des activités légales en capitalisant sur son immense fortune amassée grâce au trafic de drogue.

Elle est écrite par Chris Brancato et produite, entre autres, par José Padilha, qui réalise les deux premiers épisodes. La série a été renouvelée, le 3 septembre 2015, pour une seconde saison. Celle-ci est disponible depuis le 2 septembre 2016. Ils ont conseillé les scénaristes sur la chronologie des faits et nombre de détails. Malgré l’aversion du public nord-américain pour les sous-titres, Netflix a fait le choix de faire parler en espagnol les Colombiens qui échangent entre eux. Le public colombien s’est amusé et agacé de l’accent des acteurs de la série.

En effet Wagner Moura est Brésilien, tandis que sa femme à l’écran, Paulina Gaitán, est Mexicaine. Le réalisateur et producteur de la série, le Brésilien José Padilha, a déclaré que Narcos n’est  pas une série sur Pablo Escobar, mais sur le trafic de cocaïne en général. Les saisons suivantes portent sur l’évolution chronologique du trafic de cocaïne en s’intéressant à d’autres organisations en Colombie puis au Mexique. En septembre 2017, un assistant de production qui effectuait des repérages au Mexique pour la quatrième saison de la série est retrouvé mort dans son véhicule. Cependant, rien n’indique qu’il s’agit d’un meurtre lié à la série. Narcos se regarde néanmoins avec plaisir. Pour Le Figaro, Narcos est  une fresque très ambitieuse qui va bien au-delà du traditionnel biopic.

La participation du cartel de Medellín à la prise du palais de justice de Bogota, en 1985, est très peu vraisemblable. Enfin, le cartel n’a jamais détenu l’épée de Simón Bolívar, remise par le groupe M-19 au gouvernement lors de sa démobilisation. La série Narcos va être adaptée en jeu vidéo. Qui est Wagner Moura, le Pablo Escobar de Narcos ?