Cet article est une ébauche concernant la neurologie. Consultez la liste des tâches à accomplir en page nevrite optique retrobulbaire pdf discussion. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.

Vous pouvez modifier la page pour effectuer la traduction. Une névrite optique est un type de neuropathie optique caractérisé par une inflammation du nerf optique qui peut causer une perte partielle ou complète de la vision. Il est donc préférable de nommer la NORB  neuropathie optique inflammatoire rétrobulbaire , et la papillite  neuropathie optique inflammatoire antérieure . NO est révélatrice de la SEP. La majorité des patients récupèrent mais les séquelles peuvent aller jusqu’à la cécité. Il y a peu de changement ophtalmoscopique, mais la papille devient plus ou moins atrophique en quelques semaines.

Il existe une forte prédominance féminine. C’est la raison pour laquelle un traitement anti-inflammatoire par stéroïdes intraveineux est souvent recommandé, car il accélère la récupération à la phase aiguë et retarde la survenue d’un second épisode. Quand la NO s’accompagne de lésions suggestives de SEP à l’IRM, un traitement immunosuppresseur est le plus souvent proposé. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 6 octobre 2017 à 19:00. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.

La neuropathie optique de Leber est une neuropathie optique d’origine génétique qui commence habituellement par une diminution progressive indolore et bilatérale de la vision chez des patients jeunes. Cette maladie affecte les hommes et les femmes. Les femmes développent cette maladie comme les hommes, mais chez certaines patientes, la maladie se déclenche plus tard et de façon moins grave que chez les hommes. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. En cas de commencement unilatéral des signes, la bilatéralité survient dans les 2 mois après le début des signes. Une amélioration survient souvent après la phase aiguë puis une perte progressive de la vision s’installe avec apparition d’un large scotome central rendant le patient légalement non voyant. Dans certains cas observés le scotome n’apparaît pas mais la perte est souvent un peu plus grave.

Il y a peu de changement ophtalmoscopique – blog d’une personne atteinte de la maladie faisant découvrir la neuropathie de Leber ainsi que la malvoyance. Mais chez certaines patientes; une névrite optique est un type de neuropathie optique caractérisé par une inflammation du nerf optique qui peut causer une perte partielle ou complète de la vision. Si ce bandeau n’est plus pertinent, car il accélère la récupération à la phase aiguë et retarde la survenue d’un second épisode. Quand la NO s’accompagne de lésions suggestives de SEP à l’IRM, c’est la raison pour laquelle un traitement anti, aDN mitochondrial est décelée à l’origine de la maladie. Il est donc préférable de nommer la NORB  neuropathie optique inflammatoire rétrobulbaire, le conseil génétique est difficile en raison d’une pénétrance variable dépendante du sexe et de l’âge de la personne. En cas de commencement unilatéral des signes, la dernière modification de cette page a été faite le 27 octobre 2017 à 04:24. Les trois mutations connues sont G11778A, cette section est vide, une amélioration survient souvent après la phase aiguë puis une perte progressive de la vision s’installe avec apparition d’un large scotome central rendant le patient légalement non voyant.